L’entreprise sociale : Un concept toujours ambigu| Ahmed El Fehdi

La notion d’entreprise sociale est un concept qui commence à émerger depuis le début des années 2000. Elle peut être définie comme étant une entreprise dont le but est de procréer un bénéfice et une finalité sociale, sociétale ou environnementale. Selon une étude réalisée par Social Enterprise UK en coopération avec le Centre Marocain de l’Innovation et de l’Entreprenariat Social, le concept de l’entreprise sociale revêt une grande ambiguïté. Par ailleurs, cette notion demeure entourée d’imbroglio qu’il faut tirer au clair chez les différentes parties prenantes.

Lors du premier Forum International de l’Entreprise Sociale, l’occasion fut propice afin de présenter les conclusions de cette étude, sous l’égide de la British Council et de la Banque Mondiale. En effet, l’ambiguïté entourant ce concept, provient de la difficulté ressentie lors de l’association du terme « entreprise » avec une finalité sociale ou sociétale. De nombreuses personnes admettent le fait qu’une organisation puisse exercer une activité à but lucratif en vue d’assumer son rôle social, mais ne n’arrivent pas à attribuer une définition succincte à une entreprise sociale et ne la différencient pas des autres méthodes de travail utilisées.

Ce concept commence à émerger au Maroc, grâce à des chefs d’entreprise informés de la nécessité de mettre en place des entreprises sociales. M. Ahmed EL FEHDI, un dirigeant marocain de plusieurs entreprises, et entouré d’un bon nombre de diplômés de l’enseignement supérieur qui sont également influencés par les concepts liberticides, veille à instaurer des principes d’entreprise sociale dans ses structures. Grâce à la fondation EL FEHDI, M. Ahmed EL FEHDI apporte un soutien aux personnes vivant dans la précarité, et participe au développement de l’éducation et la formation dans les patelins les plus éloignés du Royaume.

Quant au financement de ce type d’entreprises, il se fait surtout moyennant des financements propres, et recourent rarement aux financements externes.