Tag Archives: Boubkar El Fehdi

Nouvelles technologies et convoitises des investisseurs

Published by:

Ahmed El Fehdi

Compte tenu des mutations qu’il connait notamment durant les dernières années, le secteur des nouvelles technologies au Maroc reste un des marchés les plus attrayants pour de grands investisseurs . Si certains donneurs de fond se replient, d’autres n’hésitent pas à tester. Ayant accumulé un palmarès d’expériences à grand succès, les contributions d’Ahmed El Fehdi dans le domaine du high-tech abondent.

Ahmed El Fehdi, le visionnaire :

Financer les jeunes talentueux porteurs de projets, les accompagner dans la création de leurs entreprises, leur assurer les meilleurs moyens commerciaux et une infrastructure optimale pour se propulser vers le succès : telles furent les motivations ayant inspiré pour investir dans le secteur des nouvelles technologies. Au Maroc, les compétences ne manquent pas : universitaires, doctorants, chercheurs prodiges, continuent à bénéficier de l’appui financier stable de ces investisseurs desquels dépendra leur avenir scientifique.  La concrétisation de leurs théories n’attend que l’encouragement de certains visionnaires pour voir le jour.

Investir dans les nouvelles technologies arrange tout le monde : l’éducation, la recherche scientifique, l’industrie, le marché d’emploi… tous les secteurs en dépendent. Comme Ahmed El Fehdi l’a remarqué : promouvoir le secteur technologique signifie le développement de tout un pays où les domaines se complémentent.

Le Maroc numérique :

Le Maroc chemine à pas surs vers l’essor technologique. Depuis l’émergence de la première Technoparc marocaine Casanearshore et le projet Finatech, des perspectives d’évolution commencent à se dessiner. Nous rappelons que la création du premier groupe technologique marocain s’articulait autour de trois métiers complémentaires : les réseaux et Infrastructures, les systèmes de paiements et sécurité, l’informatique-offshoring.  L’Etat a par ailleurs signé de nombreuses conventions d’investissements avec plusieurs entreprises européennes tout en créant le ‘Maroc Numeric Fund’ qui est un fonds institutionnel de 100 MDhs dédié aux entreprises du secteur des nouvelles technologies.

http://www.mnf.ma/